8 articles avec recueils de poemes

"Sillages" de Renée Vivien

"Sillages" de Renée Vivien

OEUVRES POSTHUMES SILLAGES ( 1908 ) recueil 9 A mon Amie H.L.C.B. Invocation Dans l’Hadès souterrain où la nuit est parfaiteTe souviens-tu de l’île odorante, ô Psappha ?Du verger où l’élan des lyres triompha,Et des pommiers fleuris où la brise s’arrête...

Lire la suite

"Flambeaux éteints" de Renée Vivien

"Flambeaux éteints" de Renée Vivien

FLAMBEAUX ETEINTS 1907 Recueil 8 A mon amie H.L.C.B. Flambeaux éteints L’aurore a traversé la salle du festinTraînant ses voiles gris parmi les roses mortes. Elle s’avance, elle entre, elle franchit les portesA pas lourds, à pas lents, tel un spectre...

Lire la suite

"A l'heure des mains..." de Renée Vivien

"A l'heure des mains..." de Renée Vivien

A L’HEURE DES MAINS JOINTES (1906) recueil 7 … the hour of sisterly sweet hand-in-hand. DANTE GABRIELE ROSSETTI A mon amie H.L.C.B. J’ai puérilisé mon cœur dans l’innocence De notre amour, éveil de calice enchanté. Dans les jardins où se parfume le silence,...

Lire la suite

Kitharedes

Kitharedes

LES KITHAREDES (1904) Recueil 5 A mon Amie H.LC.B. Korinna Pour tes… Hermès lutte un jour contre Arès. Grondant à la vérité fortement de colère… Et lui, s’étant montré, à la vérité détruisit la ville … est battu par des haches Grondant en vérité d’une...

Lire la suite

"Sapho" de Renée Vivien

"Sapho" de Renée Vivien

SAPHO (1903) Recueil 4 Ode à l’Aphrodita Accueille, immortelle Aphrodita, Déesse, Tisseuse de ruse à l’âme d’arc-en-ciel, Le frémissement, l’orage et la détresse De mon long appel. J’ai longtemps rêvé : ne brise pas mon âme Parmi la stupeur et l’effroi...

Lire la suite

"Evocations" de Renée Vivien

"Evocations" de Renée Vivien

EVOCATIONS (1903) Recueil 3 A mon amie H.L.C.B. Douceur de mes chants, allons vers Mytilène, Voici que mon âme a repris son essor, Nocturne et craintive ainsi qu’une phalène Aux prunelles d’or. Allons vers l’accueil des vierges adorées : Nos yeux connaîtrons...

Lire la suite

Cendres et poussières

Cendres et poussières

CENDRES ET POUSSIERES (1902) Recueil 2 A mon Amie H.L.C.B. Invocation Les yeux tournés sans fin vers les splendeurs éteintes, Nous évoquons l’effroi, l’angoisse et le tourment De tes baisers, plus doux que le miel d’hyacinthes, Amante qui versas impérieusement,...

Lire la suite