Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE  VENT  DES  VAISSEAUX

LE VENT DES VAISSEAUX

LE VENT DES VAISSEAUX 1910 recueil 11 Les quatre Vents Les quatre Vents se sont réunis sous mon toit. Voici le Vent du Nord revêtu de blanc froid… Voici le Vent du Sud portant les odeurs chaudes Et toi, Vent de l’Ouest, qui pleures et qui rôdes !… Te...

Lire la suite

Haillons

Haillons

HAILLONS 1910, recueil 12 L’Heure Voici l’inévitable et terrible moment Où mon destin s’écrit inévitablement. Une muette horreur m’envahit et m’accable Devant le calme front de l’Heure inévitable. Il ne me reste plus l’élan d’un jeune espoir… Sans force...

Lire la suite

"Sillages" de Renée Vivien

"Sillages" de Renée Vivien

OEUVRES POSTHUMES SILLAGES ( 1908 ) recueil 9 A mon Amie H.L.C.B. Invocation Dans l’Hadès souterrain où la nuit est parfaiteTe souviens-tu de l’île odorante, ô Psappha ?Du verger où l’élan des lyres triompha,Et des pommiers fleuris où la brise s’arrête...

Lire la suite

"Flambeaux éteints" de Renée Vivien

"Flambeaux éteints" de Renée Vivien

FLAMBEAUX ETEINTS 1907 Recueil 8 A mon amie H.L.C.B. Flambeaux éteints L’aurore a traversé la salle du festinTraînant ses voiles gris parmi les roses mortes. Elle s’avance, elle entre, elle franchit les portesA pas lourds, à pas lents, tel un spectre...

Lire la suite

"A l'heure des mains..." de Renée Vivien

"A l'heure des mains..." de Renée Vivien

A L’HEURE DES MAINS JOINTES (1906) recueil 7 … the hour of sisterly sweet hand-in-hand. DANTE GABRIELE ROSSETTI A mon amie H.L.C.B. J’ai puérilisé mon cœur dans l’innocence De notre amour, éveil de calice enchanté. Dans les jardins où se parfume le silence,...

Lire la suite

Kitharedes

Kitharedes

LES KITHAREDES (1904) Recueil 5 A mon Amie H.LC.B. Korinna Pour tes… Hermès lutte un jour contre Arès. Grondant à la vérité fortement de colère… Et lui, s’étant montré, à la vérité détruisit la ville … est battu par des haches Grondant en vérité d’une...

Lire la suite

"Sapho" de Renée Vivien

"Sapho" de Renée Vivien

SAPHO (1903) Recueil 4 Ode à l’Aphrodita Accueille, immortelle Aphrodita, Déesse, Tisseuse de ruse à l’âme d’arc-en-ciel, Le frémissement, l’orage et la détresse De mon long appel. J’ai longtemps rêvé : ne brise pas mon âme Parmi la stupeur et l’effroi...

Lire la suite

"Evocations" de Renée Vivien

"Evocations" de Renée Vivien

EVOCATIONS (1903) Recueil 3 A mon amie H.L.C.B. Douceur de mes chants, allons vers Mytilène, Voici que mon âme a repris son essor, Nocturne et craintive ainsi qu’une phalène Aux prunelles d’or. Allons vers l’accueil des vierges adorées : Nos yeux connaîtrons...

Lire la suite

Critiques littéraires

Critiques littéraires

Journal Les Nouvelles Littéraires, 02 janvier 1926 Documents nouveaux sur… Renée Vivien Durant l’été 1906, à l’époque où Renée Vivien était encore pour beaucoup, inconnue, je consacrais à la poétesse de "La Vénus des Aveugles" un article dans le journal...

Lire la suite

<< < 1 2 3 > >>